Qu’est-ce que le trouble du développement du langage

Plusieurs termes ont été utilisés par le passé pour nommer ce trouble (ex. : audimutité, dysphasie, trouble primaire du langage). En 2017, un groupe international d’experts en trouble du langage a proposé d’adopter le terme « Trouble développemental du langage (TDL) ».

Le trouble du développement du langage, anciennement appelé dysphasie, est un trouble neurologique présent dès la naissance. C’est un trouble invisible, parfois difficile à reconnaître et qui touche 7,5% de la population. Ce trouble, pose essentiellement certains problèmes au niveau de l’expression et de la compréhension orale.

Cependant, elle peut aussi toucher d’autres fonctions comme:

  • La planification
  • L’organisation
  • La motricité fine et globale
  • L’attention
  • etc.

Voici quelques signes à ne pas négliger en lien avec la compréhension orale:

  • Un vocabulaire moins riche;
  • Une mauvaise interprétation des mots abstraits (ex. : semblable, la plupart, etc.);
  • Une certaine difficulté à reconnaître le sens des mots interrogatifs (ex. : où, quand, comment, etc.);
  • Une difficulté à comprendre les mots qui désignent le temps et l’espace (ex. : en haut, en bas, à gauche, à droite, etc.);
  • Une difficulté à comprendre les nuances;
  • L’acquisition du langage démarre plus tard;
  • Les diverses étapes du développement du langage durent plus longtemps;
  • Votre enfant comprend mieux les gestes que vos mots et pourtant, il n’est pas sourd;
  • Votre enfant s’adapte difficilement aux changements;
  • Il désigne les choses par des gestes

0 à 5 ans

  • À 18 mois : votre enfant ne cherche pas à communiquer et n’imite pas les sons et les mots
  • À 2 ans : il a de la difficulté à comprendre les consignes et les questions du quotidien ou n’utilise pas deux mots ensemble (ex : papa parti)
  • À 3 ans : votre tout-petit ne comprend pas plusieurs mots abstraits (ex : en dessous, rouge, trois, après) ou ne fait pas de petites phrases.
  • À 4 ans : il a de la difficulté à tenir une conversation ou il fait seulement de courtes phrases contenant des erreurs.
  • À 5 ans : votre enfant n’arrive pas à expliquer et à raconter quelque chose ou il s’exprime comme un enfant plus jeune.

Ces signes indiquent des difficultés de langage, mais pas nécessairement un trouble développemental du langage. Si votre enfant présente ce genre de difficultés ou si vous avez des inquiétudes à propos de son langage, parlez-en à son médecin. Vous pouvez communiquer avec votre CLSC. Notre Association est là également pour aider à vous diriger vers les bonnes ressources.

5 à 12 ans

Classes de langage
La clientèle visée est âgée de 5 à 12 ans. Les élèves en classes de langage présentent un trouble important de communication relié à un TDL sévère.  (dysphasie).  Tous les élèves référés en classe de langage doivent rencontrer les critères du diagnostic de TDL sévère du MELS.

L’élève peut présenter plusieurs caractéristiques sur le plan de l’apprentissage :

  • Évolution très lente du langage
  • Difficulté majeure de communication sur le plan expressif/réceptif
  • Problème de perception, de mémoire ou de discrimination auditive
  • Trouble de perception et d’organisation du temps
  • Organisation spatiale déficiente
  • Difficulté de généralisation d’abstraction
  • Difficulté à acquérir des connaissances de base et à conserver les acquisitions
  • Problème de motricité globale et fine
  • Difficulté à faire des apprentissages sans un support visuel ou gestuel

L’élève peut présenter plusieurs des caractéristiques suivantes sur le plan personnel et comportemental

  • Manque d’autonomie (manque de maturité)
  • Difficulté majeure à bien saisir ce qu’on attend de lui (difficulté possible à créer des liens avec les autres élèves)
  • Manque d’attention (difficulté d’adaptation)
  • Le but général est de développer les aspects réceptifs et expressifs du langage tout en favorisant le développement des compétences par l’adaptation des stratégies de communication et d’enseignement afin de préparer la réintégration des élèves en classe ordinaire.

Objectifs :

  • Améliorer le degré de compréhension verbale
  • Entrer en relation avec les autres
  • Améliorer la production phonologique et syntaxique
  • Développer des stratégies pour améliorer l’attention en classe
  • Organiser et bien exprimer la pensée (Apprendre à poser des questions)
  • Améliorer le vocabulaire et la construction de phrases
  • Améliorer la motricité fine pour mieux comprendre
  • Diriger l’attention afin de comprendre ce qui est dit Cheminement possible
  • Développer la motricité globale et l’orientation spatiale

Cheminement posible :
intégrer une classe ordinaire, une classe adapter ou poursuivre dans une classe de langage

12 à 17 ans

Classe de langage au secondaire
Critère d’admissibilité :

  • Conclusion de l’orthophoniste : déficience langagière
  • Évaluation du potentiel cognitif démontrant un potentiel non-verbal dans les limites de la moyenne
  • Non atteinte des exigences minimales du 3e cycle du primaire en français et /ou en mathématiques
  • Persistance et sévérité du trouble, empêchant l’élève d’accomplir les tâches scolaires normalement proposées aux jeunes de son âge, soient : Interactions verbales, tant sur le plan de l’expression que de la compréhension, Socialisation, Apprentissage scolaire, Aucun progrès significatif sur le plan de l’apprentissage n’a été noté bien que des mesures d’aide aient été mises en place dans le cadre d’un plan d’intervention établi sur une période minimale de six mois.

Spécification du programme : La nature et la sévérité des incapacités langagières varient d’un individu à l’autre.

Caractéristique d’une classe de langage

  • Élèves avec un TDL sévère (dysphasie)
  • Classe avec effectif réduit (10à12 élèves)
  • Matériel pédagogique adapté.
  • L’équipe d’enseignants se compose d’un titulaire en adaptation scolaire et de spécialistes en matière comme l’éducation physique, l’anglais, les sciences et l’art.
  • Différents professionnels : orthophoniste, psychologue, psychoéducateur etc.
  • En français, mathématique et anglais, l’enseignement dispensé tient compte du niveau atteint par l’élève au primaire, lui permettant de progresser à son rythme.

Pour les autres disciplines, l’enseignement dispensé est celui du programme de l’école québécoise du 1er cycle du secondaire.  Après, 3 ans en classes de langage au secondaire, l’élève est dirigé vers différents programmes :

  • Formation FMS
  • Formation FPT

Le site Web du MELS contient le répertoire des métiers semi-spécialisés dans lequel les élèves auront à choisir un stage.: http://www.mels.gouv.qc.ca/sections/metiers/
Renseignements sur le programme : http://www.mels.gouv.qc.ca/sections/parcoursformation/

Ressources pour vous aider :

  • CLSC (une subvention répit, peut-être demandé)
  • DEMANDE DE SUPPLÉMENT POUR PERSONNE HANDICAPÉ ( dysphasie sévère)
  • AUDIOLOGIE (test pour évaluation de surdité)
  • ORTHOPHONISTE (diagnostique)
  • NEUROLOGUE
  • BOUTIQUE SPÉCIALISÉ (jeux, pictogramme, etc.)
  • CENTRE DE RÉADAPTATION PHYSIQUE (CMR)
  •  CLASSES DE LANGAGE 4 ANS