Dans cette section, nous allons vous aider à prendre le relai de vos parents. Différents sujets seront abordés. Votre soif d’apprendre et votre persévérance porteront fruit dans vos démarches vers la vie adulte.

Le défi que vous relevez chaque jour est particulièrement complexe. Écrire, lire, comprendre, mémoriser, inférer sont au cœur de vos difficultés. Sans oublier toutes les habilités socio-communicatives nécessaires pour se faire des amis, pour dire qu’on n’a pas bien compris, pour développer son autonomie. Difficile, mais possible! Que votre parcours soit celui de la classe régulière ou de la classe spéciale, vous aurez besoin de temps, de patience et d’accompagnement.

Comme tous les adolescents, vous vivez de nombreux changements qui vous bouleversent, vous êtes en quête d’autonomie et d’identité. Le support de votre famille demeure important. Vous avez vos forces, vos faiblesses et vos rêves.
Voici un document qui pourrait vous aider à expliquer vos forces et vos faiblesses à vos amis, vos professeurs et votre employeur.

J’ai un trouble de langage, me connaissez-vous?
http://raymond-dewar.qc.ca/uploads/images/IRD/PDF/ado_affiche_trouble_langage.pdf

Source: “La dysphasie – CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal, Institut Raymond-Dewar, Programme Adolescents/Jeunes Adultes et Bégaiement.

La dysphasie chez l’adolescent et l’adulte

L’évolution de la dysphasie est empreinte d’une très grande variabilité et dépend du degré de sévérité du trouble.

Avec le soutien de la famille, de l’école et des professionnels, le langage évolue généralement positivement et les adolescents et jeunes adultes peuvent atteindre un certain degré d’autonomie dans diverses sphères de leur vie :
• Soins personnels (hygiène, santé).
• Transports et déplacements.
• Entretien ménager (épicerie, ménage).
• Vie socio-affective / vie amoureuse.

Cependant, certains auront besoin d’aide et de soutien pour s’organiser au quotidien dans plusieurs domaines :
• Gestion d’un budget, gestion de l’argent, des factures.
• Impôts.
• Loyer.
• Insertion aux études / travail / loisirs.
• Autonomie résidentielle.
• Organisation familiale.
• Relations interpersonnelles
• Résolution de problèmes.

L’investissement précoce dans l’amélioration de la communication, de l’autonomie et des habilités sociales favorisera le succès.
À noter : certains problèmes associés peuvent rendre plus complexe la participation sociale (exemple : la santé mentale, le TDAH).
Source: “La dysphasie – CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal, Institut Raymond-Dewar, Programme Adolescents/Jeunes Adultes et Bégaiement.”

Éducation des adultes

Les élèves handicapés en raison d’une déficience auditive, visuelle ou physique, qui souhaitent étudier à l’éducation des adultes, peuvent recevoir un soutien financier pour embaucher des ressources d’aide (interprète, preneur de notes, accompagnateur, etc.), obtenir du matériel adapté (document braille, logiciels, etc.) ou défrayer les coûts de transport adapté ou de logement adapté. Ce soutien financier est disponible auprès de l’Aide financière aux études (AFE) du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science (MESRS), dans le cadre du Programme d’allocation pour les besoins particuliers.
Pour avoir accès à ce programme, l’élève doit avoir une déficience fonctionnelle majeure ou une autre déficience reconnue. La déficience du langage ou de la parole est reconnue comme l’une d’elles.
Pour plus d’information: www.afe.gouv.qc.ca/fr/autresProgrammes/déficience.asp.
Afin de savoir s’il est admissible à cette aide et si oui, comment déposer une demande au programme d’allocation de l’AFE, l’élève peut s’adresser aux responsables des SARCA de la commission scolaire ou aux responsables de l’aide financière du centre d’éducation des adultes. Ces personnes pourront évaluer ses besoins et l’aider à compléter sa demande.
Source: Pour des études accessibles – Du préscolaire à l’université – Version mise à jour en juin 2014
CAMO pour personnes handicapées – Réseau Education Formation Handicap

Formation professionnelle

Une personne handicapée ou ayant des besoins particuliers peut s’inscrire en formation professionnelle (FP) en autant qu’elle ait les préalables requis en termes d’âge et de scolarité. Lors du choix de sa formation, il est cependant important que la personne prenne deux aspects en considération : sa capacité à réussir la formation et sa capacité à s’intégrer au marché du travail par la suite. Le personnel du centre de formation prendra également ces aspects en considération lors de l’admission. Le Guide de gestion de la sanction des études et des épreuves ministérielles du MELS (section 5.2.3) fait clairement mention de ces aspects:
«L’élève (présentant des limitations) désirant s’inscrire dans un programme d’études professionnelles doit être bien informé de la nature des compétences à maîtriser pour exercer le métier et des contraintes liées à l’exercice de celui-ci. Il doit être également informé qu’il sera soumis aux mêmes dispositions que l’ensemble des élèves pour l’obtention du diplôme. Le personnel du centre doit donc analyser les possibilités de cet élève d’intégrer le marché du travail avant de l’admettre dans le programme faisant l’objet de la demande d’admission.»
Afin de faire connaître aux personnes handicapées ou ayant des besoins particuliers les possibilités de la FP comme choix de formation, le CAMO pour personnes handicapées a réalisé la brochure d’information Un avenir sans limite! La formation professionnelle et technique (FPT) et les personnes handicapées. Cette brochure propose un aperçu des possibilités offertes en FP, des ressources et des services disponibles, notamment les programmes de l’Aide financière aux études. La brochure ainsi que du contenu Web complémentaire sont disponibles sur le site Web CAMO.
Source: Pour des études accessibles – Du préscolaire à l’université – Version mise à jour en juin 2014
CAMO pour personnes handicapées – Réseau Education Formation Handicap.
Voici le témoignage inspirant d’un aide-cuisinier vivant avec une dysphasie qui a suivi le programme FPT http://www.youtube.com/watch?v=Jgr4znHl47c

SDEM-SEMO Montérégie … Service d’aide à l’emploi et plus

En plus de soutenir la personne dans sa recherche d’emploi et son maintien en emploi, le SDEM SEMO Montérégie a élaboré un projet de préparation à l’emploi dédié aux personnes handicapées.
Ce programme d’activités permettra à la personne de se préparer adéquatement et de façon progressive à accéder au marché du travail. Les personnes seront soutenues et accompagnées dans le développement de leur employabilité pour leur intégration, leur réintégration vers l’emploi ou un retour aux études.
Objectifs du projet de préparation à l’emploi
• Intervenir de façon adaptée auprès des personnes handicapées qui sont sous-représentées sur le marché du travail en faisant la mise en adéquation de leurs limitations avec la réalité du travail;
• Développer et améliorer des habiletés spécifiques liées aux compétences génériques, sociales et celles associées aux marché du travail;
• Observer différentes facettes des emplois dans le domaine choisi par la personne;
• Apporter un sentiment d’utilité aux personnes handicapées en contribuant à leur développement personnel et social;
• Se familiariser avec l’environnement;
• Observer, explorer et réaliser certaines tâches de production dans un milieu de stage qui concorde avec les aspirations, les intérêts et les attentes de ces personnes afin d’atteindre des objectifs précis selon leurs capacités;
• Intégrer le marché de l’emploi ou effectuer un retour aux études.

Source: Connaissez-vous nos services? du Journal Le Regarde-moi – no 68, mars 2014
Par Lola-Karel Pelletier, coordonnatrice SDEM SEMO Montérégie

Depuis votre tendre enfance, vous cherchez à communiquer avec les autres. Afin d’y réussir, vous avez travaillé avec différents spécialistes (orthophoniste, technicienne en éducation spécialisée, ergothérapeute, etc.). Certains de vos professeurs ont su adapter leurs méthodes d’enseignement pour que vous puissiez apprendre. Vos parents ont cherché à mieux vous outiller pour que vous viviez de belles réussites.